juin 6, 2019 Annelies De Meulenaere

De faibles connaissances linguistiques présentent un risque

Dans certains secteurs, plus du tiers du personnel sait à peine lire ou écrire. Quarante pour cent des opérateurs de nettoyage ne sont pas capables de lire les étiquettes des produits de nettoyage. Cela place le secteur du nettoyage au premier rang dans le classement des secteurs où le taux d’analphabétisme est le plus élevé. En conséquence, les employés en question sont moins productifs, travaillent plus lentement et font plus d’erreurs. Les instructions de sécurité complexes étant mal comprises, le risque d’accident au travail est donc nettement plus élevé. Telle est la conclusion d’une étude commandée par la Reading & Writing Foundation aux Pays-Bas. Ce sont principalement les personnes occupant les postes inférieurs qui ont des problèmes avec la langue du pays.

C’est pourquoi il est très important d’effectuer le nettoyage quotidien autant que possible avec un produit sûr pour l’homme et l’environnement. Et il est également essentiel que les étiquettes soient aussi visuelles que possible, afin que même les personnes qui ne savent pas lire puissent utiliser ce produit en toute sécurité.

Pollet propose à la fois des produits sûrs et des étiquettes faciles à utiliser. Pas moins de 55% de nos produits sont sans risque

Vous voulez en savoir plus sur le nettoyage avec des produits sans risque et des étiquettes visuelles? Contactez-nous et nous vous rendrons visite pour plus d’explications.

 

Contactez-nous

Source