mars 2, 2019 Annelies De Meulenaere

La force du nettoyage biotechnologique et probiotique

Saviez-vous que déjà dans les années ‘90, Pollet commercialisait des produits de nettoyage biotechnologiques contenant enzymes et/ou bactéries bénéfiques? Notre entreprise est réellement un pionnier en la matière. Une belle histoire qui mérite d’être racontée!
Revue des différents étapes que Pollet a parcourues pour en arriver à l’offre étendue de produits biotechnologiques dont nous disposons aujourd’hui.

Etape 1: la digestion des graisses

Au milieu des années ‘90, l’université de Liège cherchait des micro-organismes capables de digérer la graisse. Puisque les micro-organismes ont la capacité extraordinaire de s’adapter à leur environnement, il faut donc logiquement les chercher dans un milieu gras établi depuis longtemps.

Ainsi, des chercheurs sont-ils venus dans l’ancienne usine de Pollet, au centre-ville de Tournai dans le quartier Saint Brice. Les caves de l’ancienne usine ont constitué un véritable trésor pour ces scientifiques. En effet, une équipe de chercheurs de l’Université de Liège a prélevé des résidus de graisses qui débordaient des cuves de saponification des acides gras depuis plus de deux cents ans. Ces résidus analysés en laboratoire ont permis de trouver des ferments adaptés aux milieux gras.

Pollet a vite compris que ces micro-organismes ‘faits maison’ présentaient un potentiel industriel très intéressant puisqu’ils produisent des enzymes voraces digérant différents types de matières grasses et autres matières organiques. Ces enzymes exceptionnelles sont ainsi devenues la base des premiers produits biotechnologiques de la gamme Pollet : PolBio EnzyOil ou encore PolBio EnzyFlow et EnzyPipe. Vu leur haut degré d’efficacité, ces produits ont depuis été très appréciés aux États-Unis et en Europe.

Pollet a également utilisé les enzymes produites par ces ferments pour fabriquer des détergents enzymatiques comme le PolBio EnzyFloor (nettoyant sols pour le milieu alimentaire anti-glissance, notamment adapté aux sols structurés), et le PolBio EnzyDétergent (détergent biotechnologique neutre pour surfaces et plonge).

Etape 2: la destruction des mauvaises odeurs

Au delà de la digestion de la salissure organique comme les graisses, Pollet s’est rendu compte qu’un autre mécanisme biotechnologique intéressant pourrait profiter au monde du nettoyage : la destruction des mauvaises odeurs.

Dans le cadre d’un projet avec les chemins de fer belges au milieu des années 2000, Pollet a été challengé de trouver une solution au nettoyage des environnements malodorants.

Quand on fait appel à des bactéries bénéfiques pour digérer la salissure (organique), on peut observer un autre mécanisme : en dégradant la matière organique qui sert de nourriture aux bactéries ‘malodorantes’ qui produisent le soufre et l’azote (cause des mauvaises odeurs) ces dernières n’ont plus la possibilité de se développer. Les bactéries sélectionnées par Pollet dégradent la matière organique par un autre processus, dont les résultats ne sont pas le soufre et l’azote, mais l’eau et l’oxygène, qui n’ont aucune odeur dérangeante ! On ne laisse plus aucune chance aux bactéries causant les mauvaises odeurs de se développer car leur nourriture a déjà été consommée.

De plus, les produits Pollet contiennent un parfum qui masque les molécules malodorantes et un neutralisant d’odeur pour encapsuler instantanément  les mauvaises odeurs. C’est exactement cette combinaison des trois mécanismes de désodorisation qui constitue la force des produits de la gamme des destructeurs d’odeur de Pollet.

La qualité des produits destructeurs d’odeur de Pollet est prouvée scientifiquement comme étant supérieure. PolBio Enzysan 2000 est 2 fois plus efficace que Febreze en désodorisation selon le test réalisé en 2014 (ASTM E 1593) à l’Université de Lowell Massachusetts (USA), et en plus c’est un excellent dégraissant. PolBio Enzysan est un des rares produits au monde à avoir reçu deux certifications écologiques (Ecologo), l’une pour la destruction d’odeur et l’autre pour le dégraissage.

Notre gamme de destructeurs d’odeur comprend aujourd’hui le PolBio Enzyflash (spray destructeur d’odeur instantané), le PolBio Enzysan (nettoyant destructeur d’odeur pour sols et surfaces), le PolBio Enzysan 2000 (nettoyant destructeur d’odeur concentré pour sols et surfaces), le PolBio Enzygel (gel détartrant journalier destructeur d’odeur), le PolBio Enzybloc (nettoyant détartrant destructeur d’odeur pour urinoirs et canalisations), sans oublier le PolBio Tapinet (shampooing moquette concentré destructeur d’odeur).

Découvrir la gamme biotechnologique PolBio

Etape 3: les probiotiques protecteurs

Nous en arrivons aux années 2010 : l’Université de Liège cherchait à comprendre pourquoi certains pommiers dans la région souffraient de maladies phytosanitaires et d’autres moins voire pas du tout.
Après avoir exclu les influences génétiques, et en examinant ces pommiers en détails, les chercheurs se sont rendus compte que la différence résidait dans la composition du sol aux alentours de ces pommiers. Il s’est avéré que la présence de certaines bactéries bénéfiques dans le sol protégeait ces pommiers.

Une fois de plus, Pollet a décidé d’agir sur base de cette avancée scientifique en développant une gamme de nettoyants probiotiques protecteurs qui aident à protéger les environnements dans lesquels nous vivons et travaillons.

PolVita® est capable de propager des milliards de bactéries bénéfiques qui recouvrent les surfaces et créent une microflore naturelle protectrice. . Au delà de cette protection, PolVita® assure aussi bien sûr un nettoyage continu et la destruction des odeurs. Un simple nettoyage suffit pour améliorer l’environnement intérieur et favoriser le bien-être

Découvrir la gamme des nettoyants probiotiques protecteurs PolVita